Petit guide touristique de l’île

Une vie entière ne serait pas suffisante pour découvrir toutes les richesses de L’île Intense ! Voici toutefois un bon condensé de ce qu’il y a à savoir avant de venir visiter (ou re-visiter) La Réunion.

Quand partir à l’île de La Réunion ?

Les températures à l’île de La Réunion sont clémentes, il existe deux saisons principales : l’hiver (assez doux) et l’été (plutôt chaud). Son climat de type tropical humide tempéré, bercé par les brises des vents des alizés (d’Est en Ouest) permet d’accueillir les visiteurs tout au long de l’année.

Entre octobre et mars, l’été est très pluvieux et sujet aux cyclones, avec des températures moyennes de 28°C.
Tandis que l’hiver dure d’avril à septembre, il est plus frais et plus sec, les températures tournent autour de 20°C.
En montagne, il y a souvent du brouillard et les températures sont plus froides (pas plus de 18°C).

Pour profiter au mieux de votre voyage, nous vous recommandons les mois de mai à juillet, qui est une période assez humide.

Visiter l’île intense : les lieux incontournables

La Réunion est une île contrastée avec de beaux reliefs présentant donc une multitude de microclimats et ainsi des paysages différents.

Au Nord, on retrouvera le chef-lieu (Saint-Denis), secteur peu touristique, mais à l’image des grandes villes avec beaucoup de circulation et d’habitation.

À L’Ouest, le littoral est protégé des perturbations tropical par le massif montagneux, offrant ainsi une météo meilleur qu’ailleurs sur l’île. Autrement dit, si vous aimez les bains de soleil, la plage et les restaurants/hébergements pied dans l’eau, l’Ouest de l’île est fait pour vous.

Le Sud de l’île est plus sauvage et “brut” avec des paysages assez secs, vous y trouverez également de nombreuses plantations de cannes à sucre.

La côte Est est très humide et parfois même très pluvieuse, les températures y sont donc plus fraîche. Ce secteur de l’île, regorge de belles cascades et de points d’eau.
Vous avez dit paysages à couper le souffle ? En voici en voilà.

Richesse de La Réunion

Voici notre liste des lieux à visiter à La Réunion classé par catégories :

Randonnée

Vous êtes sportif et vous aimez vous aventurer dans des forêts primaires, à l’affût des espèces endémiques et en quête de bouffées d’air frais ?
Le meilleur moyen de découvrir l’île intense et d’arpenter ses pitons, cirques et remparts (classés depuis 2010 au patrimoine mondial de l’UNESCO).
Les cirques de l’île de La Réunion regorgent de parcours adaptés à tous types de randonneurs, vous y découvrirez ainsi de magnifique paysages montagneux et végétaux : dépaysement garanti !

Farniente à la plage

Que serait un séjour à l’île de La Réunion sans profiter des plages de la côte Ouest ? Parmi la plage de boucan Canot, celle de St-Leu ou encore la plage de Trou d’eau, pour laquelle auriez-vous un penchant ?

À visiter également dans l’ouest, l’aquarium privé de Saint-Gilles : situé dans la première station balnéaire de l’île, pour découvrir l’écosystème marin de l’île de La Réunion sans vous jeter à l’eau.

Plus dans le Sud, la plage de Grande Anse vaut elle aussi le détour, même si vous n’y allez pas pour la baignade (car dangereux), un pique-nique ou une balade serait de mise.

Curiosités naturelles

Aussi petite qu’elle soit, l’île de La Réunion a tant de paysages à nous offrir, certain plus curieux que d’autres :

  • Le Souffleur, visible sur le littoral de Saint-Leu, provoqué par les coups répétés de la houle, ces jets d’embruns propulsés dans l’air peuvent atteindre plusieurs mètres de haut.
  • Cap jaune, au pied du piton Vincendo, dans le Sud Sauvage, cette falaise d’une cinquante de mètres de haut environ saura captiver toute votre attention. Points de vue imprenables
    Pour le plaisir des yeux, sans trop d’efforts :
  • La Maïdo, à plus de 2 200 m dans les hauteurs de Saint-Paul, vous aurez une vue directe sur le cirque de Mafate et les sommets avoisinants. Pour une vue dégagée, il est préférable de s’y rendre le matin et pour un moment d’émotion et de féerie, nous vous conseillons d’assister à un lever de soleil sur ce sommet (n’oubliez pas vos vêtements chauds).
  • La roche merveilleuse, pour un magnifique panorama sur la ville de Cilaos et ses alentours.
  • Pour un décor totalement lunaire tout en restant sur terre : la plaine des sables.
    NB : ces points de vue sont tous accessibles en voiture.
    Cascades
    La liste des cascades connues à La Réunion est longue, mais on vous présente notre top 3 :
  • Grand galet à Langevin, certainement l’une des plus belles de l’île, composée de plusieurs petites cascades.
  • Niagara très facile d’accès à sainte-Suzanne.
  • Trou de Fer, gouffre de 300 m dans lequel se déversent plusieurs cascades, il est accessible à pied ou en hélicoptère.
    Coin charmant
  • Hell-bourg : reconnu comme l’un des plus beaux villages de France. Le paradis pour les amoureux de la nature : végétation omniprésente, eaux jaillissantes et reliefs grandioses, d’autant plus que ce village à garder toute son authenticité avec les charmantes “kaz créoles”.
Coucher de soleil à La Réunion

Les Instagrammeurs Réunionnais à suivre

On vous a aussi fait une petite sélection des comptes Instagram à suivre pour une immersion totale dans l’île.

  • @willykyle_culture_reunion, pour en connaître d’avantage sur l’histoire, la faune et la flore, la culture, les bons petits plats et bien d’autre…
  • @lemondedechloe.974, pour découvrir les plus beaux spots de l’île, randonnées hors des sentiers battus.
  • @lapetitecreole.re, pour s’imprégner des couleurs de l’île, paysages, culture et cuisine sont les maîtres-mots de ce que véhicule son profil.

La cuisine Réunionnaise, une explosion de saveur dans l’assiette

On ne peut pas présenter convenablement l’île de La Réunion si on ne parle pas de sa gastronomie. Riz, grains, rougails et carrys sont omniprésent dans la vie quotidienne d’un réunionnais, vous aimez les épices et les saveurs, vous serez servi

Dans les plats typiquement locaux, on retrouve : le rougail saucisse, le civet zourite, le shop suey (pas avec des mines/pâtes, mais bien avec du riz) et pleins d’autres petits plats provenant de cultures et de cuisines issus des 4 coins du monde.
D’ailleurs, connaissez-vous le pain bouchon gratiné ? Spécialité locale, à découvrir dans tous les snacks bar de l’île !

Le séga et le maloya

L’île de La Réunion est une terre de tradition et de culture.
À la fois un type de musique, une danse, un chant, le séga et le maloya sont deux genres musicaux majeurs de l’île datant de l’esclavagisme. Créer par les esclaves extirpés de Madagascar, et d’Afrique de l’Est, le maloya et le séga fut à l’origine conçu à la fois pour résister et pour exister.

En effet c’était un moyen pour les esclaves de se moquer des maîtres, avec quelques paroles en français, ils se retrouvaient le soir dans les camps après le labeur et plus souvent à la fin des campagnes sucrières pour partager un moment convivial.

Vous savez presque tout pour partir pour un voyage idyllique sur l’île de la Réunion ! L’histoire de l’île vous intéresse ? Ça tombe bien, nous y avons consacré un article !

Vous n’avez pas encore choisi votre future destination et souhaitez découvrir en détail les autres îles du trapèze des mascareignes ?


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *