La petite protégée du trapèze des mascareignes

Mayotte regorge de merveilles à découvrir. Posez vos valises pour quelques jours sur cette île française des Comores dont l’histoire mouvementée n’a pas enlevé le charme du paradis tropical. Embarquez avec nous pour un tour des visites incontournables de l’île aux parfums.

Plages et farniente

Quelques unes des plages phares de Mayotte. A ne manquer sous aucun prétexte !

-> L’Îlot de Sable Blanc. À l’extrême Sud-Est de Mayotte, ce banc de sable blanc de seulement 453 mètres de long par 148 de large vous donnera l’impression d’être seul au monde. Un magnifique terrain de jeu pour les amoureux de snorkeling ! Si Mayotte compte plusieurs îlots de sable, Celui-ci, surnommé Mtsanga Tsoholé, est le seul qui n’est pas totalement immergé à marée haute. Pourtant, seuls 3,4 m2 de sable corallien sont visibles !

-> Plage de N’gouja. Qui n’a jamais rêvé de nager à côté des tortues dans une eau cristalline ? Au coeur du parc naturel marin de Mayotte, la plage de N’gouja est votre destination. Paradoxalement, cette plage, une des plus célèbres de l’île, est aussi une des plus sauvages. Grands baobabs, végétation luxuriante, il n’est pas rare d’avoir la visite de makis ou de roussettes entre deux bains avec les tortues.

-> Plages de Moya. Formées par des cratères écroulés, les 2 plages de Moya sont arrondies et reliées entre elles par un passage. Donnant sur le large, ces plages réputées pour observer la ponte des tortues vertes et également appréciée des amateurs de sensations fortes pour ses importantes vagues. Les sportifs peuvent donc s’initier à une séance de  voile ou de kitesurf pendant que les autres se prélassent dans les eaux chaudes du lagon.

Nature & botanique

Véritable écrin de verdure, les paysages et réserves naturelles de Mayotte font sa renommée internationale. Voici les points stratégiques à voir absolument.

-> Lac Dziani. Le lac de couleur émeraude se situe au coeur du « cratère de Dziani Dzaha », commune de Dzaoudzi, un site naturel protégé. Datant de la dernière éruption d’un volcan maintenant éteint, il y a plus de 4000 ans, il est observé par les scientifiques car à sa surface se développe un écosystème inédit. Admirez une vue imprenable sur Grande-Terre, Petite-Terre et l’océan Indien depuis le Dzaha, l’édifice volcanique.

-> Jardin Botanique De Coconi. Au centre de l’île, Coconi est la seule commune sans partie littorale. Aménagé sur un ancien domaine agricole datant de l’époque coloniale, vous y découvrirez toutes sortes d’espèces végétales endémiques de Mayotte sur près de 2 hectares de jardin tropical.

-> Chissioua Mbouzi. C’est l’un des plus grands îlots du lagon qui s’étend sur plus de 82 hectares. Longtemps utilisé comme terre agricole, les 11 hectares jamais défrichés offrent une végétation exceptionnelle. Pour rappel, Mayotte possède l’un des plus beaux lagons du monde. 1 200 km2 d’eau cristalline entourée d’une des plus grandes barrières de corail au monde de 160 km de long,

-> Cascade de Soulou. Au coeur d’une bambouseraie dont certains bambous atteignent 40 mètres de haut, la cascade de Soulou est le lieu de vie de nombreuses tortues et lémuriens. Lieu de nombreux rites religieux pour chasser les mauvais esprits, n’ayez pas le malheur de déranger pas un rituel sacré !

Monts & Volcans

-> Mont Bénara. Point culminant de Grande-Terre, au Sud de l’île, c’est incontestablement la randonnée à faire lors de votre séjour à Mayotte. Comptez une journée pour parvenir à un magnifique point de vue en traversant jardins, cultures, padzas, et forêt primaire.

-> Mont Choungui. Deuxième plus haute montagne de l’île après le mont Bénara, le point culminant du Mont Choungui est à 594m. L’ascension n’est pas difficile et le panorama à 360° offre une vue époustouflante sur le Sud de Mayotte. 

-> Naissance du volcan sous-marin. En 2018 a eu lieu une succession d’épisodes sismiques anormaux dans l’Océan Indien. Les scientifiques ont étudié les phénomènes et identifié un volcan sous-marin à 3500 mètres de profondeur et seulement 50 km à l’Est de Mayotte, au nord du Canal du Mozambique. L’activité du volcan est suivie de très près.

Culture & découvertes

Vous trouverez peu de guides touristiques sur Mayotte. Vivez votre propre aventure sur ce vaste terrain naturel…

-> Mtsamboro. Regroupement des trois villages de Mtsamboro, Mtsahara et Hamjago, l’ilôt Chissouia Mtsamboro est bordé de plages au sud. Au Nord, vous y trouverez une forêt. Si vous souhaitez visiter un village typique Mahorais, c’est sans doute ici qu’il faut aller. Ville historique très ancrée dans la culture de l’île, elle accueillit le premier sultanat au XVème siècle et fut un point stratégique pour le commerce pendant de nombreux siècles. Les plages Chissioua Mtsamboro au Sud, bordées de coraux, sont sauvages et paradisiaques.

-> Chissioua Bambo. Appartenant au parc naturel de Mayotte, l’îlot est très fréquenté par les touristes tout comme l’îlot Bandrélé. La végétation est abîmée mais on y trouve quelques espèces animales rares, dont de magnifiques oiseaux marins.

-> Ecomusée du sel. À Bandrélé, l’exploitation de sel de mer traditionnel à partir du limon est un art typique à préserver. Un timbre à l’effigie de l’exploitation a même été créé en 2002. Si autrefois la consommation de sel filtré et séché au soleil était très fréquente, aujourd’hui seul quelques adeptes le consomment. Traditionnellement, cet art se transmet de de mère en fille.

-> Baies d’Anse Hajangoua et de Bouéni. Mayotte regorge de baies pour en prendre plein les yeux. Allez vous-même explorer pour découvrir des endroits magiques et déserts. 

-> Mosquée de Tsingoni. Plus vieille mosquée de France, fondée au XVIème siècle, la Mosquée de Tsingoni sera épargnée lors des razzias malgaches entre 1790 et 1820. Ce bâtiment cultuel remanié et agrandi plusieurs fois pour répondre à la hausse de population est le symbole de la culture chirazienne à Mayotte. 

Activités sportives et ludiques

-> Plongée sous-marine. La plongée est bien évidemment l’activité aquatique à ne pas manquer si vous visitez Mayotte ! De nombreuses espèces rares ont élu domicile dans la grande barrière de corail entourant l’île. Pour apercevoir ces merveilles, rendez-vous dans l’un des 3 spots de plongée principaux de l’île : N’gouja au Sud, dans la Passe en S et la Passe Bandrélé à l’Est de l’île.

-> Snorkeling. Partez à la rencontre de tortues et autres poissons exotiques équipés de simples palmes, d’un masque et d’un tuba ! Dauphins, raies manta, baleines et (avec un peu de chance le dugong) vous attendent si vous prenez le bateau.

-> Sorties en bateau. Vous pouvez observer dauphins et tortues sans vous mouiller ! Depuis le bateau, vous pourrez entrevoir de nombreuses espèces sous-marines et volatiles marins.

-> Randonnées. Vous l’aurez compris, Mayotte est un formidable terrain de jeu pour les amoureux des longues marches en pleine montagne. Nous vons avons déjà parlé du mont Bénara et du mont Choungui. Mais sachez qu’il existe de nombreux parcours sur Grande Terre et Petite Terre qui vous feront découvrir entre autres les célèbres odeurs d’ylang ylang, de patchouli et de vanille qui font la réputation de l’île aux parfums.

Le trapèze des mascareignes est le nouveau nom touristique donné aux îles Vanille pour promouvoir ces merveilles de l’Océan Indien dont Mayotte fait partie.

Vous souhaitez en savoir plus sur les autres destinations du trapèze ? Voici notre sélection d’articles pour vous !

Sources :


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *