Quand la nature devient histoire

Les parcs naturels malgaches à l’UNESCO

Parc National Tsingy de Bemaraha 

Situé dans la partie centre-ouest de Madagascar, le parc national des Tsingy à Bemaraha, est un site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Couvrant une superficie d’environ 72 000 hectares, la réserve naturelle des Tsingy est le résultat d’énormes dalles de calcaire produites par des glissements de terrain structurels. Ces immenses massifs de calcaire aux allures impressionnantes sauront éveiller votre curiosité et captiver toute votre attention. 

→ Parc National de massif du Marojejy 

Au Nord, le parc de Marojejy offre un panorama époustouflant digne des décor de carte postale ! Constitué d’une majestueuse chaîne de montagne culminante à près de 2 000 m d’altitude, ce parc est un lieu inéluctable pour les amateurs de nature, de forêts et de montagne. Vous aurez presque l’impression d’être plongé dans le film de Jurassic World (sans les dinosaures, bien sûr).

→ Parc National de l’Isalo

Surnommé le “colorado malgache”, ce parc situé en plein coeur de Madagascar, légèrement au Sud, saura vous séduire de part sa diversité de paysage rocheux et végétal. Sillonnez ses forêts luxuriantes, contempler la cascade des Nymphes et apercevoir de nombreuses espèces endémique tant d’étapes à franchir pour découvrir ce magnifique parc.

Parc national de l’Isalo à Madagascar

→ Parc National de Ranomafana 

À l’Est de l’île, le parc de Ranomafana est un lieu incontournable pour les “nature lovers”, en effet ce parc présente une faune et une flore unique au monde et rassemble sur ses 41 600 hectares de forêts une multitude d’espèces rares, dont certains sont en voie de disparition. Vous y découvrirez également une piscine thermale, où la température des bains avoisinent les 38°C. Elle est connue pour ses vertus, il est possible de s’y arrêter pour s’accorder une petite pause bien-être après les efforts physiques.

→ Parc National du Cap Masaola

Ce parc naturel vous permet de faire ce que vous voulez. Randonnée, plongée, visites culturelles, tout est possible ! Explorez les forêts luxuriantes de la région et partez à la découverte de la faune exceptionnelle malgache. Rivières, cascades, ancienne voix ferrée sont à voir à quelques pas seulement de l’océan ! Si vous vous baladez le long de la “plage des Hollandais”, il n’est pas rare de tomber sur des inscriptions gravées dans la roche d’anciens navigateurs hollandais. Les 3 sites marins alentours sont le lieu de naissance des rares baleines à bosse !

→ Parc National de l’Andringitra

Ne passez pas à côté du plus beau parc de Madagascar ! Partez en 4×4 (seul accès possible) pour accéder à ce petit paradis sur Terre offrant une vue panoramique depuis le Pic Boby à plus de 2 600 mètres d’altitude. Une cascade géante de près 300 mètres vous attend et serait, selon la légende, source de fertilité et de fécondité.

→ Parc National d’Andohahela

Au croisement de deux régions, le parc d’Andohahela réunit en ses lieux 3 climats donnant vie à une biodiversité exceptionnelle. Véritable paradis des amoureux de la nature, 90% des espèces végétales sont des plantes médicinales. De nombreux iguanes, lémuriens, reptiles et oiseaux peupleront votre chemin.

Chacun de ces parcs classés au patrimoine mondial de l’UNESCO est différent, les paysages, les espèces endémiques, chacun d’entre eux possède leur propre univers. Cependant, les lémuriens y sont bel et bien présents, attention tout de même à bien vous renseigner si vous souhaitez apercevoir une espèce en particulier ! Pour les découvrir, on vous recommande cet article sur le lémurien de Madagascar

Des parcs mais aussi…

La colline royale d’ambohimanga est la capitale religieuse et spirituelle de Madagascar. Lieu de culte depuis plus de 500 ans, c’est un édifice riche de l’histoire malgache du XIXème siècle. En effet, ces 12 collines ont été unifiées par le grand roi de l’époque Andrianampoinimerina qui, en 7 ans de règne, a fait naître la capitale actuelle Antananarivo.

L’art du travail du bois est typiquement malgache. Venant des Zafimaniry, peuple montagnard du Sud Est de l’île, il leur a d’ailleurs donné leur nom. L’art Zafimaniry est particulièrement exceptionnel : la précision des structures et de l’architecture à base d’une vingtaine d’espèces d’arbres entièrement démontable fait du bois sculpté malgache un formidable patrimoine culturel.

Articles connexes à lire sur notre site trapèze des mascareignes :

Sources : madagascar-tourisme.com


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *